Des nouvelles de Felip Costes


pendant-le-confinement / samedi, avril 11th, 2020

Nous vivons une époque formidable. Les espaces de libertés se réduisent gentiment,
tranquillement, à peau de chagrin. Pas seulement pendant ce confinement.
Il en est un d’intangible. Celui que chacun a au fond de soi. Inaltérable, puissant, à même d’apporter, même si ce n’est que par instants, cette part d’inattendu, de suspendu, de grand, de beau, de léger, de sautillant, de dansant, empli de l’énergie vitale qui nous est propre. Alors préservons le à tout crin cet espace de liberté, faisons le vivre en vers et pour tous. Et partageons le. Dans tous les sens.
Pour ma part je continue à poser mes pinceaux sur des panneaux de bois ou autres, à la
recherche de ces instants et je trouve parfois quelque chose… Puissiez vous le lire.

Variation I
Variation II
Variation III
Equilibre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.