Prochaine expo : Xavier Malbreil et Odette Gloria Albistur (du 12 avril au 4 mai)

Pour Odette Gloria Albistur, formée à l’Ecole des Beaux Arts de Toulouse, le « noir » (la couleur noire) est une aventure qui exclue l’anecdotique. Sa recherche plastique avec ses rythmes, ses vides, ses pleins, ses brillants et ses mats, conduit à une exploration aux limites de la lumière, jouant avec le noir et ses exigences. L’émotion et la sensibilité naissent au travers de ces confrontations sensibles qui s’expriment sur des grands formats contemplatifs.

Venant de la littérature numérique, où se posait la question de la pérennité d’oeuvres fragiles, Xavier Malbreil ne pouvait qu’être intéressé par un support à l’exact opposé des œuvres numériques. Ce sera la pierre (marbre et ardoise) en sculptant des formes apparemment éloignées de ce matériau. Des pierres écrites, des nuages (cloud?), des rivières, des smartphones en marbre… Sa ligne directrice reste toujours l’écrit, qu’il soit d’analyse, de narration, de poésie, ou support de création en sculpture.

L’intelligence Artificielle (IA) sera t-elle l’artiste de demain ?

Soirée captivante et assistance nombreuse ce vendredi 15 mars à la Galerie des Carmes. Antoine Seel et Guy Mollard nous ont donné à comprendre les enjeux de l’intelligence artificielle et de ses liens avec la création artistique. Il nous ont permis de découvrir les techniques d’apprentissage profond (deep learning) dont sont devenues capables les machines et de voir comment un algorithme peut dessiner un portrait à la manière Rembrandt. Un grand merci à tous les deux 😊