Des nouvelles de Raymond Verdier


pendant-le-confinement / mardi, avril 14th, 2020

Voici donc mon travail actuel en cours ( je travaille sur plusieurs tableaux en même temps).
C’est un travail de coloriste et par ce temps de confinement j’ai besoin de couleur…
Je profite également de ce temps particulier pour mettre un peu d’ordre dans mon atelier.
Je redécouvre avec plaisir quelques « vieilles croûtes « abandonnées et une petite quantité de travaux graphiques sur papier non terminés qui attendent la solution miracle !
Si la genèse d’un tableau est toujours une belle aventure, il arrive parfois de rencontrer « la panne sèche « , il faut alors du temps pour rebondir et achever le projet que l’on porte en soi.
Aujourd’hui les fenêtres de mon atelier sont ouvertes sur le jardin, la rumeur de la ville ne monte plus, heureusement les oiseaux sont présents et exultent.
Mais on comprend que la vie se déroule au ralenti, comme en sourdine, du coup le silence retrouvé précède un léger malaise.
Il y a donc un espace, j’allais dire un vide qu’il faut combler : c’est peut-être aux artistes d’occuper ce vide, de donner à rêver humblement et se rappeler que la création artistique est d’abord un plaisir et un divertissement.
Retrouvons ensemble la contemplation et la légèreté.
À bientôt.

Raymond Verdier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.