La saison 2020

Matthew Hilton du 31 janvier au 15 février

Matthew Hilton est né à Londres en 1948. Son père, plasticien, lui donne très tôt l’envie de peindre et Matthew développe sa sensibilité artistique dans le petit jardin familial, d’où le titre de l’exposition : « un autre jardin ».  Ses œuvres dont plusieurs figurent dans des collections publiques en Grande-Bretagne, aux USA et en France, utilisent des techniques mixtes de collages et peinture sur papier, carton et toile.Installé en France depuis 2004, Matthew Hilton a posé ses valises à côté de Pamiers, une ville dont il dit qu’elle a pour lui un charme particulier.Pour Matthew Hilton, « la fonction d’une œuvre d’art est de permettre une halte, aussi brève soit elle, dans notre course précipitée vers la tombe ». Il n’hésite pas pour cela à perturber la manière de percevoir les objets dans leur berceau espace/temps.L’exposition « un autre jardin » du 31 janvier au 15 février à l’espace d’art contemporain des Carmes à Pamiers, est conçue comme une rétrospective de son œuvre qui se veut une réflexion sur la capacité métaphorique de l’espèce humaine.

Exposition du 2 juillet au 8 août: " TOMBER LES MASQUES"

Pendant le confinement, l’association de la galerie Art+ a invité nos artistes à une exposition virtuelle : « L’art pendant le confinement ».

Si l’on en juge par la fréquentation de notre site internet, vous avez été très nombreux à apprécier d’avoir des nouvelles de nos artistes et de contempler les œuvres sur lesquelles ils ont travaillé pendant cette période particulière que nous avons tous vécue.
Maintenant, nous avons un cadeau pour vous :
Tous les artistes sollicités à cet événement ont accepté avec enthousiasme de participer à l’exposition collective qui se déroulera du 2 juillet au 8 aout 2020, où vous pourrez contempler les œuvres bien réelles et pas seulement virtuelles.
Elle sera ponctuée de vernissages, de conférences-débats, de présentations par les artistes de leur travail.
« Tombez les masques ! » Voici le titre de cette exposition où 17 artistes auront à cœur de partager, enfin, leur travail.
Vous pouvez retrouver les noms des artistes sur l’affiche et ajouter EKIN KIRIMKAN et MATTHEW HILTON qui nous font le plaisir de participer à cet événement.

2 Expositions : " EXTRA MUROS" du 18 septembre au 3 octobre

L’art échappe à toutes définitions. Il dépasse le relativisme des goûts sans se figer dans des valeurs absolues. Il est ce que nous en ferons, nous, créateurs contemporains.
Nous sommes 2 associations, 2 galeries, situées à 20 kilomètres l’une de l’autre.
Pourquoi, l’espace de quelques semaines, ne pas mettre en commun nos forces et nos énergies ?
Dans ce projet de partenariat entre l’association la BizArtRit à Foix et la galerie Les Carmes à Pamiers, notre ambition sera de faire dialoguer, s’entrechoquer ou se rencontrer les œuvres des différents artistes de chaque association dans nos deux
lieux respectifs. La volonté première de ce partenariat est de mêler les publics Fuxéen et Appaméen et leur permettre la découverte de nouveaux artistes et de nouveaux espaces d’expositions.
L’exercice d’une exposition collective regroupant les membres d’une association n’est pas facile ; lorsqu’elle regroupe les artistes de deux associations, cela peut devenir un acte artistique. Comment mettre en perspective les qualités de chaque artiste dans un ensemble cohérent ? Comment opérer les rassemblements, les mises en résonance entre les œuvres ? Comment prévoir un cheminement pertinent, véhiculant une réflexion dans sa
progression ?
Telle sera la gageure de ces accrochages.

Rejser, du 6 au 17 octobre : " VOIR ET REGARDER"

Voir et regarder sont deux choses différentes. Alors que Regarder reste à un niveau perceptif pour décrire ce qui est en face de vous, voir nécessite de donner un sens à une image.

Bernard Josse du 6 novembre au 21 novembre : " PRESQUE RIEN"

PRESQUE RIEN !

Trois expositions photographiques de Bernard Josse à la Galerie des Carmes, cet automne à Pamiers.

Il nous livre ici trois extraits de son travail : Nos solitudes, Prendre la route et En compagnie des arbres.

L’art du presque rien, du fugitif, du « je ne sais quoi ». Avec son appareil photo, Bernard Josse capture la lumière, le quotidien, l’infime … et nous intrigue.

Après un long détour par le cinéma, il revient à la photographie, ici, en Ariège et se consacre au temps, au temps arrêté et au temps qui passe.
C’est un retour à l’essentiel. « Pour savoir qui l’on est, il faut des mots, du temps et du silence.
Mieux qu’au cinéma, la photographie offre le silence et du temps.
Restent les mots. J’y travaille !… » Une quête introspective donc, mais tournée vers l’extérieur, les autres, la vie

Raymond Verdier du 27 novembre au 12 décembre : " TERRITOIRES ET FAITS DIVERS"

Le travail de Raymond Verdier se situe à la frontière du figuratif et de l’abstrait, influencé par le « minéral » et le « végétal ». Il construit ses tableaux par couches successives, par l’accumulation de strates (papiers préparés et collages) encres, craies grasses et enfin huile. C’est un travail de coloriste.

Souvenirs de voyages et rencontres, émotions et sensations, tout cela « nourrit » mon imaginaire avec la complicité du hasard. Ses tableaux ne racontent pas une histoire, ils n’ont rien d’anecdotique, leur but est de donner à « rêver ».

KOBA du 20 au 24 octobre : Exposition de pièces d'argiles et sculptures en fer des adultes de l'ADAPEI

16ème nuit européenne des musées le 14 novembre: Petite exposition collective et conférence de Antoine Seel sur "l'histoire du Musée".